¤ Fiche de Race ¤

 :: Partie HRP :: Fondamentaux :: Races :: Les Ulfurbes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ashryn - Laethlion - III
Parchemins : 1450

Les Ulfurbes

Informations


Les ensorcellements :

- Pandémonium
- Plumes des limbes

Caractéristiques prioritaires : Créatures essentiellement faites de magie, les Ulfurbes prirent à coeur de développer leurs dons en Ensorcellements. Polyvalents, il n'est pas non plus exceptionnel de constater leurs talents en Combat.
Nombre approximatifs d’individus : Leur nombre est impossible à estimer.
Espérance de vie moyenne : Leur espérance de vie relève de l'aléatoire pour la plupart, mais on s'accorde pour dire qu'aucun Ulfurbe ne dépasse trois cent ans.
Territoires de la race : La Forteresse Maudite et le Marché Noir. Bien que Basinshear borde leurs terres, c'est un territoire neutre.
Commerce : Les Ulfurbes vendent des poisons et font du commerce d'esclave. Il leur arrive également de proposer des services d'assassinat pour renflouer les caisses.

Description


Êtres de maléfices, les Ulfurbes attisent la curiosité autant qu’ils la détruisent. Ils ne vivent que pour faire subsister la folie et la démence dans l’âme des imprudents qui osent s’aventurer sur leurs terres, n’éprouvent de satisfaction qu’en voyant l’espoir et le désir d’autrui être réduit en néant par leurs manipulations pernicieuses. Physiquement, ils peuvent autant ressembler à un humain que posséder des cornes ou une apparence complètement difforme, ce qui les rend difficile à repérer, si ce n’est qu’ils possèdent tous des ailes noires de jais. Ne vous attendez à rien de bon concernant ce peuple au sombre passé et à l’esprit torturé, encore moins de la considération. Si vous réussissez à vous faire un « ami » chez les Ulfurbes, on vous recommandera de ne pas trop vous y fier. Leur loyauté est aussi grande et respectée que leurs relations avec les Aetrayels, pour ainsi dire inexistante. Pourtant, le monde n’est pas manichéen, et différents degrés de cruauté s’imposent.

Là où certains afficheront une indifférence presque blessante, d’autres n’hésiteront pas à vous passer un couteau sur la gorge lors de la première rencontre. Population majoritairement élitiste et manipulée par les pêchés qui hantent leurs existences, les Ulfurbes ont du mal à tolérer les écarts de miséricorde envers d’autres populations. Ainsi, ils encourageront en toutes circonstances le meurtre et la destruction des autres, même si cela s’avère être un proche. Certains ont décidé de s’éloigner de cette façon de penser et de gérer leurs vies à leur façon : ils sont rares et pourchassés, en tant que traîtres. Si les Ulfurbes n’ont pas véritablement de sens de la justice, ils savent qu’une bourse bien remplie leur tombera entre les doigts s’ils parviennent à ramener la tête de certaines personnes. Vous feriez donc bien de surveiller vos arrières…


Ensorcellements


Pandémonium

Le Pandémonium, plus communément appelé les Enfers, est un ensorcellement naturel chez les Ulfurbes. En l’utilisant, ils accordent une volonté à un inconnu qui, en échange, leur donnera âme et servitude éternelle. Un contrat est donc créé et ne peut être brisé qu’après la mort d’un des deux liés. Les victimes bénéficient donc d’un service rendu, pouvant aller du simple assassinat à une protection assidue. Mais méfiez-vous, car les Ulfurbes ont la réputation de faire gonfler la note et de rajouter leurs propres critères. Formulez correctement votre demande si vous ne voulez pas vous retrouver dans le pétrin, car une fois que votre âme est vendue, la créature pourra influencer toutes vos pensées et il deviendra impossible de retourner votre veste.

Plumes des limbes

Les ailes des Ulfurbes possèdent un pouvoir particulier. En plus de leur permettre de s’élever dans les airs, elles peuvent également servir d’armes en cas de dernier recours. En arrachant une de ses plumes et en l’utilisant comme projectile, cette dernière se changera en une matière solide, presque aussi lourde et tranchante qu’une flèche de Lië’ja. Elle contiendra, comme un poison s’infiltrant dans les veines, un extrait du pêché manipulant l’Ulfurbe. Par exemple, un Démon de la colère insufflera de la colère. Cette plume ne peut être agrandie ni utilisée comme épée. Inutile de préciser que la douleur provoquée par le retrait d’une plume est incomparable aux autres souffrances qui régissent les terres de Langzyliah..
© PRIDE SUR EPICODE
Dim 1 Jan - 13:25
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ashryn - Laethlion - III
Parchemins : 1450

Hiérarchie

Les Ulfurbes étant un peuple des plus élitiste et égoïste, l'évolution de l'un d'entre eux s'avère des plus tumultueuses. Ils ne connaissent ni solidarité ni hiérarchie si ce n'est celle imposée par la force.

Les Malum sont la plaie, la peste de la race des Ulfurbes. Leurs congénères les voient comme des pourritures incapables de se contrôler et ne leur portent en aucun cas de l'aide. Un Malum devra se débrouiller seul pour comprendre l'origine de ces maux et de son pêché qui dictera tous ses actes et le forcera à agir même si cela doit aller à l'encontre de ses principes. Véritablement instables, ce sont des boules de colères qui ne demandent qu'à exploser sous la pression et déferler leur haine sur le monde. Pourtant, l'univers les remettra vite dans le droit chemin : on ne compte plus les Malum morts au combat de s'être précipités sur un ennemi bien trop puissants.. Il va sans dire que leurs ensorcellements sont d'une force complètement risible et que leurs semblables n'hésitent point à les moquer voire à les torturer.

Devenir Scanda est considéré par certains comme un exploit, car ils auront survécu en tant que Malum pendant un certain temps, alors que beaucoup abandonnent. Dans de rares cas, l'Ulfurbe aura identifié son pêché et tenté de lui poser des limites, en vain. A ce stade de son évolution, il commencera à être rôdé sur son peuple ainsi que de ce qu'on attend de lui : les siens auront contribué à développer son caractère et forger sa haine viscérale en le maltraitant constamment. Aucun soutien ne lui permettra de se reposer sur ses lauriers, la vie d'un Ulfurbe étant destinée à le punir de ses agissements s'il n'est pas natif, et à créer un chaos monstrueux dans l'autre cas. Leurs ensorcellements gagnent en puissance mais manquent de précision : les contrats de l'âme deviennent nécessaires à leur progression.

S'affirmer et franchir le palier de Celus est un rare honneur chez les Ulfurbes. Alors que la plupart errent sans doute en ayant réussi à survivre dans un monde plus que hostile, ces derniers ont quitté leurs espoirs illusoires. On peut affirmer non sans crainte qu'ils maîtrisent leur pêché et parviennent à co-exister avec les autres communautés sans leur sauter à la gorge. Ce qui les motivait à troubler la vie d'autrui est rendu au stade d'influence au fin fond de l'esprit, comme un instinct primitif. C'est uniquement à ce moment qu'un Ulfurbe pourra être respecté à la Forteresse Maudite et s'y imposer en considérant cette dernière comme son territoire. Il aura fait ses preuves et aura quelques contrats sur l'épaule, réussis ou non. Les ensorcellements se développeront constamment, les plumes tomberont sans cesse entre leurs doigts pour déchirer une cible...

S'affirmer en tant que Celus est une réussite rare chez les Démons. La plupart errent en tant que Malum ou Scanda pendant des années, incapables de comprendre l'origine de leur transformation ou de leur naissance, toujours accrochés à d'anciens espoirs illusoires. Pourtant, une fois à ce niveau, les Démons contrôlent parfaitement leur pêché et peuvent donc commencer à vivre tranquillement. Il n'est plus qu'une vague influence au plus profond de leur âme et ne les titille que dans certaines circonstances. Un Celus sera accepté par les siens et pourra se lier avec son peuple sans crainte d'être rejeté. Il aura bien évidemment fait ses preuves et aura déjà quelques contrats de l'âme sur l'épaule, qu'ils soient réussis ou non. Ses ensorcellements se développeront constamment.

Les Caedes représentent l’aristocratie, la noblesse des Ulfurbes. Parfaitement intégrés à leur peuple et les moeurs suivant ce dernier, ils prennent plus de plaisir à maltraiter autrui qu'à n'importe quelle autre activité. Leur secteur se précise également : meurtre de sang froid, manipulation, empoisonnement, emploi de mercenaires, maison close? Tout est bon pour remplir un contrat. Ils deviennent alors plus pointilleux sur leurs termes au fur et à mesure que les contrats s'enchaînent et ne se font plus avoir comme avant. Il n'est pas rare qu'un Caedes ait déjà une famille d'Ulfurbes à sa charge donc à surveiller et commence alors à regarder les autres de haut, plus particulièrement les Malum alors qu'il fut l'un d'entre eux il y a bien longtemps. Ce dernier contrôlera parfaitement ses ensorcellements qui deviendront alors très dangereux et intenses.

Les Occids s'avèrent être les Ulfurbes les plus puissants de Langzyliah. Formant une caste très privée, ils surveillent l'ordre du monde et possèdent des espions dans presque tous les peuples afin de semer la discorde. Un Occid inspire le respect partout où il va, et encore plus dans son propre peuple. Ils n'hésitent plus à former des contrats d'âmes plus forts les uns que les autres en mettant toutes les chances de leur côté. Intelligents et sournois, ils n'en restent pas moins des créatures sanguinaires qui apprécient de voir couler le sang du torse d'un de leurs ennemis. Une haine des Aetrayels est, à ce stade, inévitable. Un Occid possédera des ensorcellements dépassant l'imaginable et un contrôle complet de son pêché.

Le Chao est l'incarnation même du Mal sur Langzyliah. Il représente la souffrance, le désespoir et les désillusions de chacun et tue uniquement pour son bon plaisir. Il a appris à se servir des siens et de leur volonté à gravir les échelons pour mieux les renvoyer en bas de l'échelle. Impitoyable et cruel, il n'hésite pas à infliger des tortures inhumaines aux fous se mettant en travers de sa route. Le Chao impose ses décisions par la force : ceux qui ne le respectent pas n'auront pas le temps de contester avant de se faire trancher la gorge. Ses ensorcellements n'auront alors plus aucune limite tangible. Maître de la Forteresse Maudite, il est constamment protégé derrière d'immenses murs de pierre, mais n'allez pas croire qu'il est lâche. Il sera bel et bien le premier à déclencher des conflits et à se mettre en ligne de front. Mourir ne l'effraie pas. Pire, cela l'excite...

© PRIDE SUR EPICODE
Dim 1 Jan - 14:04
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ashryn - Laethlion - III
Parchemins : 1450

Notions liées à la race

✖ Les Pêchés : Chaque Ulfurbe est assimilé à un Pêché dans cette liste : l'orgueil, l'avarice, l'envie, la colère, la luxure, la paresse et la gourmandise. Tous peuvent s'exprimer de manière différente, un Ulfurbe de la gourmandise pourra être gourmand de meurtres et de massacres par exemple. Ils régissent l'existence de leurs hôtes et il est impossible de lutter contre leur manifestation.

✖ Les Natifs et Non Natifs : Les Ulfurbes font une grande différence entre ceux qui sont nés parmi eux et ceux qui sont devenus Ulfurbes. Pour en devenir un, il faut avoir commis une vie de pêchés, de délits, et mourir en effectuant une dernière mauvaise action qui scellera le destin. Le réveil en Ulfurbe peut prendre plusieurs jours. Les Ulfurbes natifs parviendront mieux à s'immiscer dans leur peuple que les autres, encore nostalgiques parfois de leurs origines même s'ils parviennent peu aisément à s'en souvenir.

✖ Le Sang des Ulfurbes : Créatures entièrement maléfiques, les Ulfurbes ne virent point l'occasion d'avoir une troisième chance en changeant de peuple. Aussi, leur sang a été maudit par les Divinités, et ils ne peuvent être transformés en Nanthuns ou en Norphis. Une transformation quelconque deviendra beaucoup plus complexe et difficile à assumer si elle est non naturelle. Il va sans dire qu'un retournement de veste ne les enverra pas non plus chez les Aetrayels...

© PRIDE SUR EPICODE



© Scylla
So, what if I'm addicted ?:
 
Raptor Jéselih:
 
Ven 19 Mai - 15:16
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Langzyliah :: Partie HRP :: Fondamentaux :: Races :: Les Ulfurbes-
Sauter vers: