Derniers sujets

[V.2] Celaena Syrkos, From chaos a star is born...

 :: Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Celaena Syrkos
avatar
Celaena Syrkos
Astre - Cometa - III
Parchemins : 1070
From chaos a
star is born
Celaena Syrkos
  • Surnom :The White Knight, The Iron Wolf, The Huntress... (Elle a eu bien des surnoms qui ne sont maintenant que des fragments presque oubliés)
  • Âge :196 ans (Une apparence de 26 ans, elle n'a aucun souvenir de son âge réel.)
  • Sexe : Femme
  • Race : Astre
  • Occupation : La chasse, la découverte, la connaissance, la lecture, s'occuper d'Aeronelle et surtout la liberté.
  • Lieu d'habitation : Elle a été découverte sur le continent de Terre des rescapés par Aeronelle, mais elle passe son temps à vagabonder.
  • Métier : Astrologie Niveau 2
Statistiques

  • Force

  • ☪ Force physique : 10
    ☪ Endurance : 10

  • Dextérité

  • ☪ Vivacité : 10
    ☪ Habileté : 10

  • Intelligence

  • ☪ Fermeté psychique : 10
    ☪ Adaptation : 10

  • Prestige

  • ☪ Apparence : 6
    ☪ Contact social : 4

  • Ensorcellement

  • ☪ Affinité magique : 10
    ☪ Puissance/Résistance : 10



    Biens

    Ensorcellements



    ► Devin astral
    ► Collision de la destinée
    ► Transparence
    ► Entendre les pensées
    ► Création du métal

    Inventaire



    Monnaie de création de fiche :
    ☪ Pièces de bronze : 22
    ☪ Pièces d'argent : 96
    ☪ Pièces d'or : 21

    Objets achetés avec l'argent reçu au début de l'aventure :
    ☪ Épée double tranchant (45 pièces d'argent)
    ☪ Chemise de mailles (5 pièces d'argent)
    ☪ Carte de Langzyliah (10 pièces d'argent)
    ☪ Sac sans fond (1 pièce d'or)
    ☪ Boussole (5 pièces d’argent)
    ☪ Torche éternelle (50 pièces d'argent)
    ☪ Arc long (25 pièces d'argent) (pour Aeronelle)
    ☪ Armure de cuir (4 pièces d'argent) (pour Aeronelle)
    ☪ Coutelat (1 pièce d'argent)(pour Aeronelle)

    Objets achetés par la suite :
    ☪ Épée courte (10 pièces d'argent)
    ☪ Cape à capuchon de bonne qualité en laine (20 pièces d'argent)
    ☪ Matériels nécessaire d'escalade (10 pièces d’argent)
    ☪ Vêtements de fourrure d'expédition hivernal de qualité moyenne (10 pièce d'argent)
    ☪ Un compas d'astrologie en or personnalisé (50 d'argent)

    Monnaie actuelle :
    ☪ Pièces de bronze : 152
    ☪ Pièces d'argent : 64
    ☪ Pièces d'or : 21

    Gains

     
    Pouvoir Élémental :
    ☪ Emprise du métal
    ☪ Virtuosité du métal
    ☪ Régénération par le métal

    ☪ Création de l'air
    ☪ Emprise de l'air

    Autres :
    Disparition privilégiée : Vous pourrez disparaître temporairement mais seulement aux yeux d'une personne en particulier que vous aurez choisi
    Intuition magique (passif): Pour une femme qui aime énormément utiliser la magie, qu’elle soit vulgaire ou subtile, l’Astre a fini par développer un sixième sens pour ressentir la magie qui s’active autour d’elle. Comme une caresse invisible, elle ressentira sur sa peau le contact magique qu’il y a dans l’air. En se concentrant un peu, elle pourrait peut-être même découvrir la source magique en question.
    L'amulette du blessé | ARTEFACT :
    Le propriétaire de ce bijou, en plus de guérir beaucoup plus rapidement que la moyenne de ses blessures, obtiendra un sort de guérison assez puissant, presque comparable à celui des Anges.
    Possession de l’entité :

    Spoiler:
     
     
    La malédiction de l’entité :
    Spoiler:
     


    Physique

    '' We all bear scars, mine just happen to be more visible than most. "

    Tout le monde porte ces propres cicatrices qu'elles soient physiques ou même mentales et Celaena fait également partie de ce lot. Son corps est recouvert de ce qu'on appelle des cicatrices. Des stigmates qui parlent de son cheminement mouvementé. Certaines sont plus récentes, d'autres sont vieilles ou même certaines qui ne sont même plus visibles parce qu'elles sont bien cachées. Au premier coup d'œil, elles ne sont pas toutes visibles, en fait, si la jeune femme est vêtue de la tête aux pieds, les traces ne sont pas apparentes. Son visage ovale est sans carence, encadré par une épaisse chevelure tantôt blonde tantôt cendré. Les longs fils qui forment sa toison semblent suivre le cycle lunaire, plus le cycle semble s'approcher de la pleine lune, plus ses cheveux semblent virer au blanc cendré comme la couleur originale de sa peau, d'un clair déstabilisant qui rappelle la pureté des étoiles.

    Ses yeux en amande sont grands et curieux, mais une certaine lassitude se lit facilement dans la surface bleutée qui rappelle la toile sombre de la nuit. Malgré le jeune âge qu'elle démontre, on semble lire ou même ressentir une vieille âme, comme si elle avait vécu plusieurs fois. C'est un sentiment étrange qui trouble souvent les gens qui l'entourent et qui cherche à comprendre ce qu'elle est réellement, mais elle reste un mystère qui décide de qui peut avoir la vérité. Un nez fin et des lèvres pleines, mais neutre terminer la toile de son visage.

    Les courbes de son corps sont proportionnels à sa personne de grandeur moyenne, mais ils sont souvent camouflés sous des épaisseurs de vêtements et son armure. Celaena est rarement en tenue légère, même dans les régions chaudes, la jeune femme semble être revêtue d'un voile de tissu qui couvre son corps en gardant les extrémités à découverts. Par-dessus les couches de tissu se trouve le peu d'équipement qu'elle possède, une chaîne maille ainsi qu'une épée. L'épée repose silencieusement dans son dos, ne sortant pratiquement jamais de son fourreau, un cadeau éphémère qui continue de la hanter…



    Psychologie

    '' She was a beautiful wild storm; not the kind you run from, the kind you can't help but chase. ''

    Celaena est en soi un personnage énigmatique. Un voile de mystère semble entourer ce personnage qui est un être des étoiles, à un tel point, que même la demoiselle ignore qu'elle est une Astre. Elle sait et comprend qu'elle est un individu particulier, qu'elle peut faire certaines choses que sont incapables d'autres, mais elle doute qu'elle soit une ‘'simple‘' humaine ou même l'une des autres races présentes sur langzyliah et comme les Astres sont des créatures discrètes, il lui sera quelque peu difficile de le savoir à moins de retrouver cette information avec une partie de ses souvenirs, ou même être bénite par le dieu de la chance. Parfois, elle semble avoir des rêves de vies antérieures à la sienne, comme si elle avait eu ‘'plusieurs " vies sans pour avoir changé d'apparence, comme si elle avait été - à cette époque – bénite par un dieu qui l'aurait pris en appréciation et qui aurait voulu la garder en vie pour un but bien précis.

    Sa nonchalance et son aura ''d'expérience" lui viennent des moments autrefois passés et des morts qui semblent avoir frappé son quotidien, que ce soit celles de ses proches ou même d'elle-même, les pires cicatrices qui marquent son corps, celles qui sont placés à des endroits qui auraient dû être mortelles. Ce sont ceux qui a chaque fois quelle touche du bout de son doigt, lui donnent un sentiment d'inconfort et de fin. Le pire stigmate et dernier qui renforce ce sentiment en question, se trouvent au niveau de son bas-ventre, une longue cicatrice qui aurait dû l'éventrer et la laisser pour morte.

    Il est assez difficile de cerner le personnage parce que depuis son réveille, elle-même cherche à découvrir et à comprendre qui elle est réellement. La blonde est de nature assez paisible, elle ne démontre pas beaucoup ses émotions et écoute énormément ce qui se passe autour d’elle au lieu de chercher à s’exprimer. De ce fait, elle préfère le geste à la parole. Pourtant, cette nature dite passive est loin de représenter complètement qui elle est. En cet instant, elle est un personnage au caractère fort qui - malgré l’apparence calme qu’elle semble offrir - ne se laissera aucunement marcher sur les pieds et répliquera sans le moindre problème. Elle est sûrement un tantinet impulsive, qui aura des gestes ou même des goûts qu’elle découvrira dans des situations bien précises qui pourraient apporter des moments cocasses.

    Toutefois, il y a bien une chose qu'elle semble avoir faite de différent dans cette dernière vie qui lui avait été offerte, elle semble s'être attacher à une jeune gamine qui - maintenant - la suit partout. Depuis qu'elles se sont rencontrées – il y a maintenant trois ans – les deux femmes ne se sont jamais quittées et Celaena semble avoir développé une profonde affection pour la petite. La femme est très protectrice envers la gamine et gare à celui ou celle qui oserait toucher à l'un de ces cheveux.



    Histoire

    A story lives on present facts, but what happens when these facts disappear ?

    Il est difficile d'expliquer complètement l'histoire de Celaena, parce qu'elle-même a perdu les brides de sa propre histoire au fil des morts qui frappaient son existence. Sans même le savoir, la demoiselle à la chevelure de blé est ‘'morte‘' plus d'une fois. Elle est prise dans une vicieuse roue du destin qui semblait bien décidée à se débarrasser d'elle. Mais malheureusement pour le destin, la petite semblait avoir été prise en affection par une entité qui a chaque fois la protégeait du courroux de la fin. Pourtant, le prix de la vie est un prix très cher à payer. À chaque fois où elle se retrouvait au point culminant de la mort, l'entité la protégeait et la ramenait à elle dans les étoiles pour une période de temps varier.

    Cependant, il y avait toujours un prix à payer. Sa mémoire et ses souvenirs furent les choses qui payèrent le prix de sa survie. Son corps gardait les marques de ses morts – souvent brutales – comme une malédiction pour lui rappeler qu'elle est une créature fragile. Les toutes premières fois ou cet évènement frappaient sa vie, elle gardait quelques fines brides de souvenirs de ses morts, se rappelant vaguement les évènements et les visages de ceux et celles qui lui avaient apporté la mort, mais maintenant elle ne garde que des sensations, comme si son corps sa propre mémoire et qu'il se souvenait de tout. Chaque fois qu'elle se réveillait, elle gardait pendant un temps la douleur de la blessure, mais comme toute chose elle était éphémère.

    Ce sont ces morts qui ont forgé le caractère qu'elle possède maintenant. Malgré tout l'amour que lui offrait l'entité qui semblait énormément tenir au fait qu'elle survive – aux déprimant de sa propre vie – elle est devenue un personnage presque blasé de la vie qui ne craint presque plus la mort… Ou plutôt le danger qui est lié à tout ceci, parce qu'il faut savoir qu'à chaque fois qu'elle était ramenée aux étoiles – aux côtés de l'entité – cette dernière perdait un peu de sa propre vie, un échange ‘'équitable". L'entité était connue de presque personne, un astre parmi les autres, un ange parmi la voie lactée. Sa race, son genre ou même les informations sur elle/lui était tous des faits éphémères qui se sont perdus dans l'espace-temps et qui resteront pratiquement toujours secrets à moins que la demoiselle trouve une manière de se souvenir de leur première, et dernière rencontre. Néanmoins, tout ceci il faudra qu'elle le découvre elle-même.

    ☪☪☪

    And she was dead… Again.

    La morsure de l'acier fendit la chaire de son abdomen, coupant la pellicule biologique qui lui servait de peau. L'armure qu'elle utilisait d'ordinaire avait été tellement endommagé par la maitrise du feu de son adversaire. L'homme à la stature fine et athlétique avait un sourire narquois, mais combien familier. Jamais auparavant, elle s'était senti autant trahi. L'homme à la longue chevelure d'ébène posait ses yeux gris sur elle, la détaillant comme si elle était d'une proie, mais sa proie. Le vampire n'avait pas toujours été ainsi, autrefois, il avait été un homme, un ami, un amant et pour finir l'amour de sa vie et puis leur paisible histoire s'était volatilisé en même temps que lui. Ce qui faisait le plus mal, c'était qu'ils avaient partagé une vie commune, eu un lieu d'habitation, une terre a cultivé, elle avait déposé les armes pour lui et ils avaient même discuté pour fonder une famille.

    Et voilà qu'elle levait son arme contre celui qu'elle avait aimé plus que tout…

    Cependant, en posant les yeux sur lui, elle avait compris qu'il n'était plus celui qu'elle avait connu et qu'il avait changé. Quelqu'un ou quelque chose l'avait changé au point que maintenant il était revenu pour prendre ce qui lui appartenait, son amour. Elle venait poser une main sur son ventre et elle sent le sang chaud lui couler entre les doigts. Elle reculait de quelques pas et sent le poids de l'épée l'emporter sur sa grippe qui se relâchait. Ce n'était pas la première blessure qu'il lui concédait, mais c'était la plus grave de tous. Sa vision commençait lentement à ce brouiller pendant que les larmes lui montaient aux yeux. Ses jambes flanchèrent sous son poids et la gravité fit son travail. Maintenant à genoux, presque assise sur ses talons, elle sentait le sang couler de son corps en même rythme que sa force mentale.

    Elle n'entendait même pas l'acier frapper le sol, ni même le rire triomphant de son ennemi qui se rapprocha d'elle. Elle vient porter ses deux mains à son ventre, essayant vainement de retenir le sang et ses entrailles. Quand elle vit les pieds de son ancien amant apparaitre dans son champ de vision, elle levait péniblement la tête vers son visage, posant son regard acier sur lui.

    ‘' Pourquoi pleures-tu Petite Fleur ? ‘' Résonna sa voix grave. L'astre n'eut pas la force de répondre, elle restait là, à l'observer en attendant simplement la mort. ‘' Ne me dit pas que je t'ai volé ta langue. ‘' Déclara-t-il encore en se penchant un peu. Il vient attraper la mâchoire de la femme, la serrant un peu entre ses longs doigts effilés. ‘' Parle-moi petite étoile… ‘' Cependant, elle gardait le silence, elle n'avait plus la force de discuter ou même de faire le moindre geste pour l'empêcher de la toucher, avait-elle réellement envie de l'arrêter ? Pourtant, il était si douloureux de l'entendre utiliser les surnoms qu'il utilisait de son vivant. Lentement, elle sent son corps basculer vers l'arrière, mais une poigne solide la retient, possessive et colérique. ‘' Réponds-moi ! ‘' Sa voix lui fit presque pitié. Il lui donnait l'impression d'être torturé par ce qui arrivait tout en l'appréciant. Il y avait une étrange dualité qui était à l'oeuvre. Elle voyait les lèvres de son amant remuer, mais ses oreilles semblèrent lui faire défaut, l'empêchant d'entendre les sons.

    Presque agrippée à elle, elle pouvait maintenant sentir son souffle froid sur sa peau. Lentement, elle levait une main, réussissant dans un dernier effort à venir caresser la joue terriblement blanche du jeune homme. Un peu surprit, l'homme se figeait, incertain de comprendre le geste et tout en le marquant de sang, elle murmura deux mots qui firent reculer de peur l'homme. ‘' Je t'aime… ‘'

    La gravité reprit son droit sur elle et son corps heurta le sol. La dernière chose qu'elle vit, fut le ciel étoilé de la nuit…

    ☪☪☪

    L’entité soupirait de lassitude devant le déplorable spectacle qui se produisit devant lui. Ainsi donc, le destin avait une nouvelle fois frappé la vie de cette jeune femme. Le destin était parfois si cruel, mais il commençait à croire que ce destin semblait apprécier s'acharner sur elle. Il était déplorable de savoir que le destin semblait autant s’acharner sur elle. Voilà des années qu’il suivait le cour de la vie de cet astre – astre qu’il avait lui-même mit au monde et qui était la première de sa création – et toutes ces années il avait fait de son mieux pour qu’elle reste en vie. Elle l’ignorait, mais chaque astre avait un travail et le sien n’échappait pas à celui des autres, trouvé son Nova… Nova qui n’avait toujours pas vu le jour, donc elle n’avait pas pu trouver… Mais maintenant que le monde avait changé, ils n’avaient qu’une dernière chance à lui offrir et c’était celle-ci.

    L'être complètement fait d'univers, flottait inlassablement dans ce qui se reprochait le plus à l'espace. Son visage - sans traits humains - se tourna dans une direction, il venait de sentir la mort la frapper à nouveau. Dans un geste lent, il étirait son bras sombre dans sa direction et bougea les doigts dans une invocation muette. Devant lui, une étoile prenait forme, rapidement rejointe par d'autres pour reprenant la silhouette exacte de Celaena. Pendant que le corps prenait forme et devenait complet, celui de l'entité s'effritait pour venir remplacer les morceaux endommagés du corps de l'astre. C'était sa dernière chance, il ne serait plus là pour l'aider…

    Pourtant, son corps gardait les marques de ses précédents décès, comme un avertissement pour le futur. Tout en effaçant une nouvelle fois sa mémoire, il insuffla dans chaque partiel de son corps les souvenirs dont elle aurait besoin, que ce soir sentimental ou même physique. Avec le temps, elle récupérerait ses habiletés physiques et mentales. Elle retrouva ses vêtements et son matériel de voyage. Au même moment, elle ouvrit les yeux, croisant le visage de l'entité pour la toute première fois. Ils s'observèrent un instant, puis elle fermait les yeux, retournant dans l'inconscience. Dans le temps voulu, elle se souviendrait de tout, elle retrouverait tout, mais pour le moment, elle se devait de trouver le Nova qui partagerait sa vie… Pour le moment, tout ce qu'il pouvait faire état de lui offrir une dernière chance et de la renvoyer une nouvelle fois là-bas… Mais il pouvait au moins lui offrir un dernier cadeau. '' Celaena, souviens-toi de ton nom, et cherche les souvenirs que tu as perdus, trouve ton Nova... ''

    La créature à l’apparence d’univers, souffla dans sa direction, l’envoyant valser vers la planète qui se trouvait derrière. Il finit par complètement disparaitre, ne laissant plus aucune trace de lui autre que le corps qui descendait telle une étoile filante vers la terre. Au moins, elle ne commencerait pas son aventure pas seule…

    The Nameless Hunter

  • Nom: Taralis
  • Prénom : Aeronelle
  • Surnom :///
  • Âge :17 ans
  • Sexe : Femme
  • Race : Humaine
  • Niveau : 2
  • Lieu d'habitation : Originaire des Terre des rescapés, mais elle suit énormément Celaena depuis qu'elle la trouvée. Elle croit que c'est un signe du ciel et le bon vouloir d'une entité puissante qui les auraient mis sur le même chemin.
  • Métier :Herboriste Niveau 2
  • Statistiques

  • Force

  • ❧ Force physique : 5
    ❧ Endurance : 5

  • Dextérité

  • ❧ Vivacité : 5
    ❧ Habileté : 7

  • Intelligence

  • ❧ Fermeté psychique : 5
    ❧ Adaptation : 5

  • Prestige

  • ❧ Apparence : 1
    ❧ Contact social : 1

  • Ensorcellement

  • ❧ Affinité magique : 3
    ❧ Puissance/Résistance : 4



    Ensorcellements


    ► Fabriquer des potions
    ► Les Aetrayels
    ► Résistance

    Inventaire


    ❧ Arc long
    ❧ Armure de cuir
    ❧ Coutelat
    ❧ Un collier qui poussera la Nature à agir de façon mineure dans votre intérêt.
    ❧ Un bracelet vous permettant de comprendre le langage des animaux.
    ❧ Talisman de thaumaturge : la demoiselle de sentir le flux de la magie qu’il y a autour d’elle. Elle en connaîtra le type de magie, défensif, élémental, ou même offensif. Elle saura si un objet dégage également de la magie, mais elle ne sera pas exactement de quel genre de sort ou même d’enchantement il s’agit. (Rouge = Offensif / Bleu = Défensif / Jaune =  Élémental / Vert = Divin)
    ❧ Plante permettant de respirer sous l'eau. Utilisable seulement une fois par RP

    Physique



    Aeronelle est un petit bout de femme à la longue chevelure bouclée d'un roux brillant. La gamine qui rentre à peine dans l'âge pubère à un visage ovale qui est recouvert de tâche de rousseur. Son regard gris n'est rempli qu'une curiosité presque sauvage. Le corps qui sort à peine de l'enfance est s'en vraies formes, mais il est souple et svelte pour son âge. Tout chez cette jeune personne parle et dégage de la délicatesse, ce qui est assez ironique avec le choix de vie qu'elle a choisie. Encore jeune, on ne peut pas énormément parler de son physique qui grandira encore, ses traits délicats vieilliront. Pourtant, malgré cette jeunesse grandissante, il y a toujours cette expression sérieuse qui marque son visage et cette sauvagerie dans son visage.

    Psychologie



    Aeronelle est un personnage bien moins complexe que ça compagne à comprendre. Elle est de nature craintive, offrant rarement sa confiance à qui que ce soit. Elle – était – est toujours un personnage solitaire, mais devenu quelque peu dépendante de Celaena. Elle semble avoir vu en cette femme un peu plus qu'une simple étrangère blessée, mais plutôt une figure importante. Aeronelle croit fortement que la venue de Celaena est celle liée au destin, elle là tout de même vue tomber du ciel. C'est la pure curiosité que de voir une étoile filante tombée du ciel qui a poussé la gamine à aller sur le site dû crache, quelque ne fut pas sa surprise que de voir une femme. Depuis ce jour, le gamin croît en une entité puissante – qu'elle ne comprend pas - mais elle y croit fermement.

    Malgré son jeune âge, elle est autodidacte. Elle a énormément appris d'elle-même quand elle s'est retrouvée seule après le décès de sa mère. Déjà qu'elle s'occupait de sa mère vers la fin de sa vie, sa mort a été qu'un évènement tragique qui a développé un puissant sentiment de survie chez elle. Elle est donc devenue une gamine qui a appris le métier de chasseur, la seule chose à laquelle elle semble bonne. La crainte est tellement puissante chez elle qu'elle préféra prendre la fuite que de combattre, mais elle semble avoir trouvé une certaine paix et un confort réconfortant aux côtés de Celaena. Cependant, il ne faut pas oublier qu'elle est encore jeune et que son caractère n'a pas fini de se développer.

    Histoire



    Malheureusement, il y a peu à raconter sur la jeune vie d'Aeronelle Taralis. Elle a vécu un début d'enfance paisible au côté de ça bien-aimée mère et d'un père complètement absent. On raconte qu'il les aurait abandonnés un peu avant la naissance de la petite, apeuré à l'idée de devenir père, mais la vérité est tout autre et elle restera à jamais cacher. Pourtant, sa mère n'a pas été découragée et a durement travaillé durant sa grossesse. Sa mère était déjà en possession d'une petite cabane en bordure d'une petite forêt. Elle avait beau vivre proche de la grande ville humaine, sa mère avait toujours détesté la grande populace et c'était un trait qui serait partagé à la petite.

    Pourtant, après une grossesse difficile, enfin l'humaine accouchait d'un petit bébé toute rose. Sans même le savoir, la petite avait hérité de plusieurs traits physiques de son père, sa chevelure rousse, ses yeux gris et ses tâches de rousseur. Même si la femme était complètement heureuse d'avoir son tout petit bébé, il y avait une ombre au tableau. Le fait qu'elle ressemble autant à son père était un inconvénient et plutôt un désagrément sentimental. Cette femme avait énormément aimé l'homme et n'avait jamais compris pourquoi il les avait abandonnés. Elle avait toujours eu le doute qu'il n'avait pas simplement disparu, mais qui lui était arrivé quelque chose.

    Jusqu'à l'âge de sept à huit ans, la petite rouquine eut une agréable enfance, porté par l'enfance et l'innocence. Ensuite, sa mère eut la difficile tâche de lui apprendre la dureté de la vie et de l'éduquer sur la survie. Ainsi donc, elle commença à lui apprendre la traque, la chasse, les herbes et les différents signes qui pouvaient être reliés à ceci. Cependant, quand Taralis eut c'est onze ans, sa mère tombait gravement malade, ce qui obligeait la petite à devenir un peu plus indépendante et à prendre soin de sa mère. Les deux années qui suivirent, la gamine du s'occuper de sa mère malade et de la maison, tout en s'occupant des repas et de toutes les petites tâches connexes. Vers ses treize ans, sa mère rendit l'âme, l'abandonnant à la dure réalité de sa vie.

    Elle vécut seule pendant une longue et pénible année avant de rencontrer Celaena, ou du moins l'étoile filante qui traversa le ciel et qui atterrissait dans son jardin. Leur rencontre se fit par une nuit noire sans la moindre étoile, ou la seule étoile qui se trouvait dans le ciel le peignant d'un rouge sanglant. Taralis fut sûre qu'à ce moment c'était la fin du monde, qu'elle avait été maudite par une quelconque magie ou même une divinité, mais elle changeait complètement d'avis quand son regard grisâtre tombait sur le corps blessé d'une femme à la chevelure et à la peau aussi blanche et brillante qu'un astre. À cet instant, Taralis sut que son destin était lié à cette femme et depuis elle ne l'a plus quittée…  



    The Faithful Ally

  • Nom:  Aucun
  • Prénom :  Eurus qui signifie ‘’ vent de l'Est ’’ en grec ancien.
  • Surnom : Aucun
  • Âge :  Millénaire (Tant et aussi longtemps qu’il est lié à son maître)
  • Sexe :  Masculin
  • Race :  Amarok Ailé (Rare)
  • Niveau : Aucun
  • Occupation : Chasser, protéger, sommeiller et suivre son maître.
  • Lieu d'habitation :  Il n’en a aucun en particulier. Une âme vagabonde qui va suivre le rythme que le vent va lui imposer ou celui de son maître.


  • Ensorcellements
    ↝ Symbiose est un lien empathique qui relie l’Amarok et son maître. Ils partagent ainsi une relation unique et particulière avec ce dernier, ressentant les différents besoins ou même un lien télépathique qui leurs permettent  de ‘’discuter’’ mentalement.
    ↝ Des ailes naturelles qui lui permettent de voler aussi naturellement qu’un oiseau.

    Histoire


    Eurus vient d’une race qui a presque disparu. Son espèce rare, sont des créatures si redoutables et indomptables qu’elles ont été chassés presque jusqu’au dernier. Cependant, quand il n’était encore qu’un tout petit bébé, Celaena a combattu et tuer sa mère qui ne faisait que défendre son territoire. À cette époque, l’Astre ignore que la mère ne faisait que protéger sa progéniture et quand elle trouvait le tout jeune bébé, elle eut pitié de son geste et décidait de le garder. Les premières années de l’éducation ne furent pas faciles et plus d’une fois, le petit monstre s’attaqua à l’Astre. Cependant, Celaena ne lui en tient jamais rigueur, comprenant la rage et la haine qu’il avait envers elle. Puis enfin le lien de confiance s’installait entre eux et ils devenaient inséparables. Étrangement, leurs liens étaient si forts qu’Eurus retrouvait à chaque fois sa maîtresse malgré le temps, l’espace et même les ‘’morts’’ qui semblaient les séparer. Il lui restait fidèle toutes ces années, mais cette vie est la dernière et il le sait.

    Autre
    • Pseudo courant :  Je n’en ai pas vraiment… J’ai jamais été bonne avec les surnoms x)
    • Comment avez-vous découvert le forum : Top-site
    • Fréquence de présence :  Je peux passer à tous les sur le forum (pour me tenir aux courantes et pour des Mps), mais malheureusement, j’ai un rythme (pour le moment) lent. Je suis capable de donne un à deux réponses par semaine, mais je suis un peu plus disponible la fin de semaine.
    • Des remarques ou un petit mot à dire : Très joli forum, beau travail. J’adore beaucoup les images prises.  
    • Code règlement Validé par Scylla



    PRIORITÉ : ÉVENTS



    From chaos a star is born

    I have to be rent and pulled apart and live according to the demons and the imagination in me. I'm restless.
    Things are calling me away. My hair is being pulled by the stars again.”





    Merci Naya ! :
     
    Celaena Syrkos
    Sam 17 Juin - 15:35
    Revenir en haut Aller en bas
    Scylla Fentkräes
    avatar
    Scylla Fentkräes
    Ashryn - Sylvar - IV
    Parchemins : 1228
    Impeccable, je valide tout ça !


    SUP' BITCHES

    Scylla Fentkräes
    Sam 17 Juin - 15:44
    Revenir en haut Aller en bas
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Langzyliah :: Validées-
    Sauter vers: