Quête [Niveau III] - Solo - Allez combats avec moi...

 :: Les Tréfonds :: Synkaalia Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Vàsa Nibelun
avatar
Vàsa Nibelun
Ashryn - Laethlion - III
Parchemins : 150


Vàsa était dans les rues de Synkaliaa, seul. Elle était partie en lui laissant un mot. Juste un mot. Outre la douleur qu’il jugulait comme il pouvait ça lui était insupportable de la savoir partie sans personne. Au moins elle aurait pu le prévenir lui. Ne serait-ce que lui. Elle allait l’entendre. Et en y réfléchissant bien, il l’attacherait si nécessaire. Son absence était profondément désagréable non seulement il était inquiet comme jamais mais plus encore son corps lui donnait l’impression d’être brulé vif en permanence. Solamine en avait fait les frais. Comment avait-elle pu sortir de sa Maisonnée sans alarmer personne ? Qu’elle ait pris dans le garde-manger était un détail accessoire. La Valkyria lui avait signifiée qu’elle la ramenait à condition que lui reste à Synkaliaa. Et c’était intolérable. Profondément intolérable. Il était pieds et poings liés. Attaché à une femme qui n’en faisait qu’à sa tête. Quoiqu’il en soit, elle ne se rendait pas compte encore de ce qu’elle avait en face. Si elle avait le désir de jouer les fortes têtes, elle en paierait les pots cassés et Vàsa n’était pas du genre à être apprécié une fois qu’on le faisait sortir de ses gonds. Le besoin de marcher l’avait conduit dans les rues de Synkaliaa. Son énergie débordait de toute part comme un voile chaud qui vous met en nage. Les gens s’écartaient sur son passage alors qu’il fendait la foule sans se soucier de celle-ci complétement perdu dans ses pensées. La rage couplée à la douleur ne faisait qu’amplifier au fil du temps. Et il commençait à détester Kelesha. Sa frustration liée à son impuissance était un moteur à sa détermination. S’il fallait qui lui mette une fessée déculottée devant toute sa Maison, il le ferait. Elle comprendrait qu’il était hors de question qu’elle fasse à sa guise dorénavant. Adepte du contrôle, Vàsa n’était pas le genre à se laisser dominer par quoique ce soit. Kelesha était la seule personne capable de le faire perdre complétement pieds et simplement pour ça il la détestait tout en ayant un besoin maladif d’elle.

Alors qu’il marchait en faisant rouler sa haine sur sa langue et en s’en imprégnait quelqu’un sembla l’aborder. « Hé toi ! Tu – » Il ne l’écoutait pas continuant sa marche rapide complétement obnubilé par Elle. L’homme qui venait de l’apostropher se mit devant lui pour bloquer son chemin. « Ce n’est pas très sympa de ta part d’ignorer les gens. » Vàsa releva la tête et un regard émeraude brulant fusilla l’interlocuteur. L’homme ne montra aucune gêne. « On dirait que tu as besoin de défouler un peu mon gars, je cherche un partenaire d’entrainement ça te dit ? » Serrant les mâchoires au point de faire craquer les os de sa mâchoire Vàsa esquiva l’homme sans répondre.  Celui-ci n’en avait pas fini avec lui cela dit. « C’est quoi ton problème ? Tu t’es fait repoussé alors tu rumines ? Elle a peut-être trouvé meilleur parti tu sais. » L’Ashryne se figea. Et si c’était ça ? Elle l’aurait fui ? Il c’était montré accueillant et à l’écoute. Il l’avait évité parce qu’il ne savait pas encore gérer la situation mais étais-ce une raison ? « Ça se trouve elle est en train de se faire – » « Vous voulez vous entrainer ça ne me dérange pas. Ou ça ? » Exultant d’une rage prête à exploser cet homme avait trop parlé. Beaucoup trop pour son bien. Vàsa voulait démolir quelque chose et pour l’instant c’était cet homme qui paraissait n’avoir pas conscience de ce qu’il attendait. Son courroux était acide et son adversaire allait bientôt s’en rendre compte. L’homme lui indiqua une arène sommaire de sable au détour de la rue. Il le suivit sans un mot ayant hâte de faire rencontrer quelque chose dur à ses poings. Ils se positionnèrent rapidement chacun d’un côté et l’homme donna le départ. Toutes ces émotions négatives étaient un moteur à sa rage que son adversaire avait attiré sur lui. Vàsa fut sur lui au moment où il terminait de lancer le départ. Le premier coup le toucha à l’épaule ce qui le fit basculer sur le côté pour tomber sur le sol d’une manière relativement misérable. « Relèves toi ! » Ces mots avaient été crachés avec véhémence. L’homme au sol avait perdu son sourire et se releva. Une fois en garde il tenta une feinte à gauche avant de lancer son poing droit à l’encontre de Vàsa. En réponse il s’abaissait dans un mouvement fluide et frappa son plexus à courte distance. Le coup fut direct faisant crachoté l’homme qui plia ses bras contre lui. Vàsa le fixait avec cette lueur vorace dans le regard. « Bats toi ! Tu voulais t’entrainer alors bats toi ! » Son adversaire le scruta un instant et lui d’un rapide coup de pieds dans la poussière sur le sol la balança au visage de Vàsa enchainant un rapide crochet du droit qui toucha Vàsa. La tête de celui-ci partit en arrière. Profitant de l’occasion l’adversaire de Vàsa tenta d’aller au corps à corps, l’Ashryne stabilisa son mouvement en envoya sa tête contre celle de son adversaire. Leurs crânes se heurtèrent. Légèrement assommé l’opposant de Vàsa ne vit pas le coup de pieds latéral qui arrivait. Le coup le faucha violemment au niveau de la tête ce qui le mit au sol avec une certaine violence. Pendant plusieurs secondes il ne bougea pas. Finalement il tenta tant bien que mal de se relever mais ce fut vain, retombant mollement sur le sol. C’était ça dont il avait besoin. Il fallait qu’il frappe. « Il y en a d’autres ? » Pas de réponse puis un autre homme se dégagea de l’attroupement qui c’était formé autour de l’arène de fortune. Il ne lui laissa pas le temps d’être en position chargeant telle une furie. Un coup gauche le percuta au visage suivit d’un crochet rapide du droit. Alors que son deuxième adversaire somnolait il effectua un uppercut dans un ample mouvement qui le projeta hors de l’arène. Le corps inconscient retomba en soulevant un nuage de poussière. Tous les monde étaient figés devant cette violence. Ce n’était pas assez. Il lui fallait plus. Un colosse fit écarter le groupe pour lui libérer le passage, forte carrure tout en muscle et assez grand il dégageait une aura dangereuse. « Que dirais tu d’un adversaire à ta taille ? » Aucune réponse. Le colosse se mit en garde une fois dans l’arène, Vàsa chargea. Son adversaire esquiva d’un rapide pas sur le côté et envoya son poing devant lui. Avec un mouvement de l’épaule il réussit de justesse à esquiver son coup et riposta en frappant le foie. L’impact fut sec mais le colosse ne montra aucun signe de douleur. Joignant ses deux mains le colosse tenta un coup de massue au vu de la position de Vàsa qui était légèrement abaissée. Se mettant au sol les mains de son adversaire balayèrent le vide. Prenant appui sur ses mains il propulsa ses jambes contre le menton de son opposant. Les talons touchèrent. L’impact produisit un bruit de craquement. Ne laissant aucun répit à son adversaire, Vàsa se releva d’un mouvement fluide et commença à frapper. Les coups se mirent à pleuvoir. Du sang commençait à être projeté à chaque coups. L’Ashryne n’avait pas l’air de se rendre compte, continuant à marteler le visage du colosse de coups. Au bout de longues secondes les bras de Vàsa furent immobilisés. Plongés dans sa fureur il ne s’en rendit pas tout de suite compte. Hurlant presque sa frustration ne pas pouvoir frapper. Son adversaire avait le visage complétement ensanglanté et était maintenant au sol. Ce n’était pas assez il voulait le démolir. Prit dans sa rage il était complétement consumé. « Ça suffit ! Vàsa ! » La voix de Vargas claqua comme un coup de fouet. Il apparut dans son champ de vision et posa ses mains sur ses épaules. « N’oublie pas ton rang Vàsa Nibelun ! Calme-toi ! C’est fini. » Sa respiration se calma doucement et il cessa de se débattre. Il prenait conscience de la situation. Deux hommes le retenaient fermement. Plusieurs badauds c’était attroupés pour observer la fureur de Vàsa. « Lâchez-moi. Maintenant. » Les deux hommes consultèrent le Maitre d’Arme du regard qui hocha doucement la tête. Le pouvoir qu’exerçait Kelesha était dangereux. Elle lui faisait perdre la tête. Vargas songea à un passé lointain. Il avait eu vent de la jeune femme au sein de sa Maisonnée mais n’avait jamais envisagé la possibilité que ça irait aussi loin. Vargas scruta la foule alentours qui commençait à se disperser. « Ou est-elle ? » « Elle est partie. » Le Maitre d’Arme haussa un sourcil. « Alors que fais-tu là ? Au lieu de faire des choses stupides tu devrais partir à sa rencontre. » « Mais – » « Ne me dis pas que tu vas commencer à suivre les règles, fils. Reprends-toi et vas-y. Nous parlerons après de cet incident. » Vàsa savait qu’il avait eu tords d’agir de la sorte mais c’était à cause d’elle. Il allait la retrouver sur le champ et lui expliquer comment lui voyait les choses.


Décompte : 1530 Mots.




HAN !!!:
 

Vàsa Nibelun
Mer 14 Juin - 15:42
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Langzyliah :: Les Tréfonds :: Synkaalia-
Sauter vers: