Derniers sujets
» The end is just the beginning
Dim 30 Juil - 21:25 par Scylla Fentkräes

» [Quête] Chic, chic, chic, des Ashrynes ! [PV:Leïen]
Jeu 20 Juil - 2:59 par Invité

» [FLOOD] La dernière chose...
Mer 19 Juil - 18:49 par Invité

» Le conte du traître | Allen & Herzevan
Mer 19 Juil - 15:47 par Invité

» TOPS-SITES ÉDITION N°19
Mer 19 Juil - 13:10 par Invité

» Au fil du temps
Mar 18 Juil - 13:17 par Invité

» Concours de dessin
Mar 18 Juil - 11:28 par Scylla Fentkräes

» Petite Aetrayelle cherche partenaire de RP [En cours]
Lun 17 Juil - 13:54 par Invité

» TOPS-SITES ÉDITION N°18
Lun 17 Juil - 0:32 par Elih Marendir


L'envol de nos mémoires

 :: Mémoires Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
En arrivant sur le seuil de la chambre d’Yanos, vous découvrez une pièce simple et modeste et par rapport aux autres chambres bien plus petite. . Au milieu contre le mur du fond, vous apercevez un grand lit en bois travaillé couvert de draps sans traces mais surtout sans plies, car d’après l’endroit, l’occupant n’est pas venu depuis longtemps. Le passage devant vous entre la fin du lit et une table de travail qui vous mène à une fenêtre ouverte laissant le vent balayer un rideau assez fin. En entrant dans la chambre, vous pouvez apercevoir une armoire sur votre gauche contre le mur. Un grand meuble en chêne sombre tapissé d’un grand miroir central. Rien ne semble attirer votre attention, car cette chambre à l’air tout simplement inhabité appart un objet…non pas la bougie à moitié fondue sur le chevet du lit, mais plutôt le livre qui se trouve sur la table de travail. Il était refermé, mais la plume près de l’encrier vous témoigne qu’il y avait bien quelqu’un ici et qui, manifestement, sembler aimer ce genre d’endroit pour écrire. Ayant enfin découvert quelques choses qui attisent votre curiosité, vous vous installez à la table et découvrez le livre dont la couverture a pour titre :

L’envol de nos mémoires


Ce livre recensait des particularités de la vie d’un ailé, ses premiers ressentit, quelques remarques par ci par là. Mais un accent plus important semblait avoir était mis sur les personnes qu’il avait côtoyé jusqu’à maintenant. Une partie pour retrouvé la trace de ces élus, une autre pour ne pas se perdre lui-même à nouveau:
Invité
Sam 13 Mai - 18:00
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
Anya Ealsu


Ani, voilà comment j’ai appelé cette jeune femme mystérieuse la toute première fois. Elle me rappelle quelqu’un, son visage, son allure sa façon d’être m’est tellement familière. A peine avais elle accepter ma compagnie à la taverne du nain et partager un repas que j’avais l’impression d’être chez moi, dans un espace détendu et agréable. Une partie de son visage était couvert par une capuche afin de camouflé une cécité que j’avais remarqué quelques minutes plus tard. Elle devait avoir une façon bien à elle de décrire le monde ce qui la rendait intéressante. Je ne la connaissais pas plus que ça mais je l’apprécié beaucoup. Et je pense que ma présence lui fait beaucoup de bien. Elle ne l’avoua pas, mais elle devait avoir des dialogues différents avec les gens en général. Ceux qui la prennent en pitié, ceux qui posèrent trop de question, bref, ceux qui l’ennuyait à vouloir rassasier leurs curiosités sur une infirmité. Et garce à ce tact, elle me proposa d’aller voir une elfe chanter. Cette proposition m’avait touché, j’étais si content de l’accompagner, moi qui pensais à ce moment-là que je finirai encore la journée à parler sans avoir un récepteur.

Au faite, elle à un chat qui l’accompagne, et je crois bien que je me suis fait un ami. Bizarrement j’ai du mal encore à me souvenir de son prénom. Surtout quand j’ai voulu jouer avec lui et que dans le jeu, il ait renversé mon assiette à la taverne. Le chat destructeur d’assiette ! Indirectement et grâce à cette boule de poile, Ani n’est jamais vraiment seul et j’appréciés la présence de « kochka », je sais pu un truc comme ça ? Je tâcherai de devenir un de ses amis afin qu’elle connaisse quelqu’un sur qui elle peut compter et se situer au cas où elle se perdrait dans ce monde…comme moi…
Invité
Dim 14 Mai - 21:51
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Langzyliah :: Mémoires-
Sauter vers: