[Solo] Un homme à l'armure poilus et une étrange bête. Ainsi qu'une timide maladive.

 :: Le Continent Diapré :: Eleshyë Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ulfurbe - Malum - I
Parchemins : 24
Shinoe errait sans but depuis sa transformation en démone, elle ne savait pas trop ce qu'elle pouvait faire maintenant sachant qu'elle n'avait jamais était libre de ses mouvements. Devait elle continuer à tuer ? Ou bien arrêter définitivement le meurtre ? Après tout elle ne pouvait pas faire une croix la dessus puisque c'était sa raison de vivre après tout ça. Même si elle n'aimait pas ça elle avait était élever pour tuer, entrainé pour. Devenir tueuse à gage pouvait être un bon plan. Elle était maintenant en route pour une grande cité elfique. Peut-être qu'elle trouverait des réponses là-bas. Peut-être qu'elle trouverait des gens à tuer là-bas. Le sentier était long, c'était un petit sentier éclairer avec des arbres seulement d'un côté. C'était assez étrange et vraiment anodin, d'habitude la végétation n'épargne rien. Elle ne pousse pas que d'un côté d'un sentier, mais des deux. Shinoe n'était pas vraiment perturbé par ça, elle n'en avait même rien à faire. Elle pensait complétement à autre chose. Elle se demandait pourquoi l'homme qui l'avait kidnappé l'avait fait. Pourquoi elle, pourquoi c'était elle la seule à avoir "survécu" et à avoir était entrainé pour tuer. Pour être un robot exécuteur qui ne pose aucune question. Mauvaise endroit au mauvais moment ? Elle ne pensait pas que c'était possible, on entraine pas quelqu'un pendant une dizaine d'années parce qu'il n'était pas au bonne endroit au bon moment. C'était clairement ciblé, mais pourquoi elle ?


La seule hypothèse que Shinoe trouva était ses parents. Elle ne s'en souvient que très vaguement, mais elle se rappelle que sa mère était une ignoble noble née putain. Elle était devenus noble après s'être marié avec le père de Shinoe qui lui était gentil et aimant. Elle avait commencé à imaginé que c'était sa mère qui l'avait livré à son kidnappeur dans le but de s'en débarrasser à tout jamais. Sinon pourquoi il n'y aurait jamais eu de recherche pour la retrouver ? Elle n'avait pas était emmener si loin après tout. Elle se souvenait très clairement avoir fait pas plus de deux kilomètres. Personne ne l'a jamais chercher, elle en était convaincu après avoir fait toute cette route. C'était sa mère qui l'avait livré, elle imaginait que sa mère avait trouvé une excuse à son père. Comme quoi elle n'était jamais rentrée de l'école ou quelque chose comme ça.


Pendant que Shinoe était perdu dans ses pensées, elle trébuchas sur un caillou au sol. Elle esquivas la chute de peu. Elle n'était plus perdu dans ses pensées après ça, c'est la qu'elle remarquas une présence non loin d'elle. On l'épiait c'était sur, mais dans quel but ? Pourquoi voulait-on la suivre ? Peut-être que ses parents avait appris sa fuite et avait envoyer des mercenaires pour la tuer ? Peut-être que c'était une bête qui vivait non loin de la et que Shinoe avait troublé son sommeil. Elle continuait cependant de faire comme si elle n'avait rien remarquer. C'était la meilleure stratégie à adopter puisqu'elle ne savait pas où était cette inconnu et si il était hostile ou non. Impossible pour Shinoe de penser à quoi que ce soit d'autre à présent, elle était complétement troublé par cette présence qui la suivait.


Elle était prête à sortir ses dagues à tout moment et de trancher la gorge de la personne si elle était hostile, elle n'avait pas peur. Elle était prête. Seulement pas prête à ce que ce soit une bête qui l'attaque de front. Elle était persuadée que l'assaillant était derrière elle et non pas devant. C'était une énorme bête, elle ne ressemblait à rien de ce que Shinoe avait vu. Elle s'était prise un mauvais coup de pâte qui l'avait fait volé plusieurs mètres plus loin. Un arbre avait stoppé son vol. Au moment où l'arbre l'avait stoppé elle remarquas un homme, c'était lui la présence. Il semblait traquer la bête, mais ce n'était pas pour autant qu'il était venus au secours de Shinoe. Elle décidait donc de faire sans. De se débarrasser au moins temporairement de la bête puis partir voir l'homme pour avoir des explications.


La bête fonçait vers elle, très rapidement. Elle ne bougeait pas volontairement. Les poings serrer elle sortis ses dagues au dernier moment, sautas au dessus de la bête et attendit qu'elle s'approche. Elle remarquas que l'homme esquissas un sourire en la voyant sauter. Elle affichait ensuite un énorme sourire, pas un sourire de gentillesse ni d'amusement. C'était un sourire sadique, le même que quand elle devait tuer. Elle était faite pour ça, c'était sur. Elle devait continuer, elle devait tuer. C'était maintenant son unique but. Elle devait le faire. Elle sortis son masque de son sac et l'enfilas. La dernière chose qu'elle vis de ses yeux c'était l'homme abasourdis de sa décision. Elle activait maintenant son pouvoir lui permettant de ressentir les vibrations dans l'air pour se faire une idée très précise des alentours. L'homme était trop loin pour qu'elle le ressente mais la bête non. Et elle se sentait toujours épier donc elle savait très bien qu'il était toujours là.

La bête lui fonças dessus, ni une ni deux elle rangeait ses dagues pour prendre ses deux arbalètes de poing. Carreau chargé elle tira droit dans les yeux de la bête, elle avait beau être grosse les endroits sensible sont tous les mêmes. Un carreau d'arbalète dans l'oeil peut importe que l'on fasse trois mètres de haut ou un mètre cinquante c'était pareil. Elle remarqua que la bête ne s'arrêtait pas pour autant, elle continuait de foncer sur Shinoe. Ce qui la faisait sourire encore plus, toujours plus. Elle était ravie d'avoir un adversaire en mesure d'encaisser pour une fois. Elle allez pouvoir faire gicler le sang partout sans pour autant s'acharner sur un cadavre. Elle jetait ses arbalètes au sol pour ne pas les ranger et gagner du temps. Elle glissait ensuite en dessous de la bête qui était maintenant juste devant elle.


Elle plantait ses dagues dans la peau épaisse de la bête qui poussa un cri énorme tout en donnant un violent coup de patte à Shinoe qui vola loin. Perdant ses dagues au passage. Elle était maintenant seule face à la bête sans aucune arme en sa possession. Elle se relevas et fonças vers la bête. Elle arrachait ensuite les deux carreaux des yeux de la monstruosité qui se tenez en face d'elle. Elle était maintenant accrocher au niveau du cou du monstre et plantait avec acharnement les carreaux dans le cou de la bête. Le sang commençait à fusé et Shinoe était de plus en plus sadique. Plus le sang giclait plus elle était souriante. La bête poussait d'énorme cri pendant que Shinoe continuait de lui transpercer la peau avec des carreaux d'arbalètes. Le monstre commençait à s'enfuir faisant voler Shinoe de son cou au passage. Shinoe la laissa partir en sachant pertinemment qu'elle allez mourir avec des trous pareil au niveau du ventre et du cou ainsi que les yeux.


Elle enlevait ensuite son masque et désactiva son enchantement. Elle recouvrait la vue en récupérant ses arbalètes ainsi que ses dagues puis se dirigeas vers l'homme. Il était étonner que Shinoe s'en sorte face à un monstre pareil, seulement il ne semblait pas effrayé devant tant de puissance de la part de la bête ou même de Shinoe. Elle lui donna une gifle et avant qu'il n'est eu le temps de parler ou de répliquer elle était déjà invisible et loin. Elle était repartis sur son petit sentier en direction d'Eleshyë. Cependant elle était couverte de sang et c'était difficile de rentrer dans la cité dans cette état. Elle aurait était trop vite remarquer et ses ailes aurait pus être découverte, ensuite c'était la mort assuré.


Elle décidait donc de partir faire un détour en direction d'une petite rivière qui passait non loin de là. Elle se déshabillas en faisant attention à être dans un coin tranquille. Elle lavait donc son vêtement ainsi que son corps qui lui aussi était couvert de sang. En voulant enlever le sang de ses vêtements elle avait taché ses ailes.

".. Non..."

Elle affichait une tête complétement déprimer et se résignas à enlever ses bandages temporairement pour se laver intégralement. Elle ne voulait pas attirer d'autre bête avec l'odeur du sang ou bien même se faire repérer dans la cité. Au même moment elle sentis la présence de la bête se rapprocher de plus en plus vite. Elle l'avait sentis. Shinoe n'eu pas le temps de se rhabiller elle sortis ses armes et attendis impatiemment la bête. Sans son masque cette fois si, elle allez se battre avec ses yeux et non plus avec ses autres sens. Malheureusement elle sentis trop tard qu'une autre bête se trouvais derrière elle et qu'elle était maintenant deux. Shinoe se fis mordre le bras droit se qui le rendait totalement inutilisable pour le moment.


Elle poussas un violent cri de rage et sous l'effet de l'adrénaline ainsi que de la nécessité elle s'envolait au dessus des deux bêtes. Dans une grande rage elle arrachas deux plumes de ses ailes dans une grande douleur. Elle s'en servis comme projectile dans ses arbalètes. Elle en tira une sur la bête déjà bien amochée de tout à l'heure. Elle tira dans le cou à l'exact endroit où elle l'avait massacré avec des carreaux d'arbalètes juste avant. Ce qu'il restait après avoir tiré la plume c'était un gros trou dans la gorge du monstre. Il se vidait de son sang au sol. La rivière virait au rouge avec autant de sang coulant de la bête. Shinoe ne faisait même pas attention et se rua sur la deuxième. Elle chargeas son arbalète et tira dans l'oeil droit de la bête sur la quel elle s'était ruée.


La plume transperça totalement le globe oculaire et touchas de quelque millimètre le cerveau. La bête commençait à faire n'importe quoi et à ne plus avoir de mouvement cohérent. Elle fonçait dans les arbres et arrachait tout sur son passage. Elle était devenus complétement dingue. Shinoe décidait donc dans un élan de sadisme de s'arrachait une dernière plume. De charger l'arbalète avec. Elle fonçait ensuite au corps à corps du monstre. Le monstre lui sauta dessus la gueule grande ouverte essayant de la mordre et d'en finir avec elle. C'est à ce moment la que Shinoe tira bien au fond de sa gorge. La plume avait fait de tel dégât qu'elle était même ressortis de l'autre côté. La seconde bête tombas aussi au sol en se vidant de son sang.


Cette fois si Shinoe ne sentait pas l'homme au alentours. Elle retournait ensuite finir de se laver plus haut dans la rivière, là où l'eau n'était pas pollué par le sang des deux monstres. Après avoir finis de se récurer chaque parcelle de son corps ainsi que ses ailes, mal grès qu'elles dégoûter totalement Shinoe. Elle se rhabillas, en prenant bien soin de bander à nouveau ses ailes et de remettre son vêtements par dessus. Elle retournait donc au sentier et continuas sa longue route vers Eleshyë.


Au bout de quelque minutes elle apercevait au loin la cité. Après des heures de marche c'était le soulagement. Shinoe espérait réellement avoir des réponses là bas. Elle en ressentait vraiment le besoin et l'envie. Tout ce qui comptait pour elle c'était de comprendre, pourquoi elle. Pourquoi juste elle. Pourquoi sa mère l'avait jeté. Pourquoi on ne l'avait pas chercher après sa disparition. Pourquoi l'homme était mort si facilement. Pourquoi elle était devenus une démone. La route vers Eleshyë était encore longue et surement semer d'embuche. Shinoe allez peut-être mourir sur la route et elle en était consciente. Elle se demandait aussi qui était cette home avec la bête la première fois. Peut-être qu'il les dressait puisqu'il avait une armure avec des espèces de peaux dessus. Peut-être que c'est lui qui les avait envoyer pour la tuer. Tant de questions qui arrivait dans la tête de Shinoe elle était prête à exploser. Elle décidait au final de faire une pause histoire de ne plus trop penser à tout ça.


Elle grimpait donc à un arbre et s'allongeait ensuite sur la plus grosse branche. Elle était enfin tranquille ici, personne pour l'embêter. Plus de bête autour plus d'homme bizarre, rien. Seulement le vent, l'arbre et elle. Plus rien ne comptait pour elle à ce moment précis, elle aurait tout donner pour garder cette tranquillité pour l'éternité, mais c'était impossible. Elle était faite pour tuer et elle aimait ça. Jamais elle n'aurait pus rester avec une petite vie tranquille et sans meurtre. Elle avait besoin de ça. Mais elle avait aussi besoin de contact humain. Elle se sentait seule au fond, mal grès son énorme timidité elle aurait aimer trouver quelqu'un qui insiste peu importe les circonstances. Qui ne la laisserait pas partir et qui ne l'abandonnerait pas comme ses parents l'ont fait. Elle voulait quelqu'un avec qui passer ses journées et ses missions. Que ce soit un compagnon d'arme ou même plus. Elle voulait seulement quelqu'un pour l'accompagné.


Après une grosse rafale de vent et quelque nuages qui commençait à faire leurs apparition elle décida d'arrêter de flâner et de reprendre la route vers Eleshyë. Il lui restait presque une heure de route encore et elle voulait vraiment arriver avant la pluie. Shinoe n'aime pas vraiment la pluie. Même si quand il pleut quasiment personne ne sort et elle retrouve sa tranquillité tant convoité. Cependant ce n'est pas pour autant qu'elle aime être tremper. Son pas se faisait de plus en plus pressé et rapide. Au loin elle apercevait les longues chutes d'eau et l'espèce de pont qui gardait la cité. Elle y était presque. Plus qu'une dizaine de mètres et elle était dedans. Plus elle s'approchait plus elle paniquait. Elle avait énormément peur de ne pas avoir ses réponses ici, ou même de les avoir, mais de ne pas vouloir les affronter. Il était trop tard à présent. Elle était devant le pont et les gardes de l'autre côté l'avait repérer. Si elle faisait demi tour ce serait trop suspect. Elle n'avait pas le droit à l'erreur et il ne fallait absolument pas que les gardes la repère en tant que démone.


2523 mots et seulement trois lettres de dialogue ! :D


~I'm not evil. Just a bit mad.~


Shinoe's song:
 
Dim 7 Mai - 2:26
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Langzyliah :: Le Continent Diapré :: Eleshyë-
Sauter vers: