Rencontre enneigée - Feat Alastar -

 :: Le Continent Sibyllin :: L'Antre des Brumes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Norphis - Abund - II
Parchemins : 275
« Si vous avez quelque chose à dire, dite-le et ne me faite pas perdre mon temps. Au cas où vous l'auriez oublié vous m'avez donné du travail. » Tout en me retournant vers lui je pose le chiffon sur mon épaule, croisant les bras dans une attitude désintéressée. « Oui oui oui, je le sais bien mais il y a quelque chose de très important que je souhaite vérifier » Lâchant un soupir je lève les yeux au ciel. Cela va faire plus d'un mois que je réside avec lui et je commence à connaître sa manière de fonctionner. Une expérience intéressante à ses yeux peut avoir deux significations. Soit un détail futile à éveillé sa curiosité, auquel cas l'expérience sera rapide et les risques seront limités, soit il souhaite une nouvelle fois voir si je suis capable de surmonter une épreuve quelconque… Quel que soit la réponse tout cela me fatigue déjà. « T'es tu déjà demandé l'image que tu renvois en étant dans un paysage enneigé ? » Bien que je me sois attendue à une déclaration saugrenue sa question me laisse sans voix et il me faut quelques secondes pour l'assimiler et lui répondre « Je dois avouer avoir autre chose à penser… Surtout depuis que, si vous l'aviez oublié, je suis occupé à apprendre les rudiments d'une race qui, si nous revenons quelques temps en arrière, n'était pas la mienne. » Faisant courir ses doigts sur l'une des vitrines présente dans la salle il semble ne pas me quitter des yeux. Pourtant je sais qu'à cet instant ce n'est pas à moi et mes protestations qu'il pense mais à tout un tas de choses que je ne peux probablement même pas appréhender. « Hum oui peut-être… Enfin, là n'est pas la question, pose ce chiffon et prépare toi nous partons pour l'antre des brume. » Sans rien rajouter de plus il se dirige vers la sortie, s'arrêtant un instant alors qu'il passe devant l'un des présentoirs présent dans la salle.

« Je n'ai fait cette salle que par vanité, bien que la plupart des objets présent ici soit rare et en dépit du fait que certaines personnes se damnerais pour en posséder ne serait-ce que la moitié je n'y suis pas réellement attaché. Cependant... » Repoussant le battant il soulève un vieux livre, s'attardant quelques instants sur son contenus. Silencieuse je le regarde sans rien dire. Les moments ou il cesse de se réfugier derrière son attitude nonchalante sont rares. D'autant plus qu'il n'y a que lors de ces moments qu'il accepte de me parler un petit peu de lui et de son passé. « Ce livre est l'un des objets auquel je tiens le plus. C'est avec lui que tout a commencé et si nous en sommes la aujourd'hui je pense pouvoir affirmer que c'est uniquement grâce à lui. » Les secondes s'écoulent lentement, aucun de nous deux ne prends la parole, lui perdu dans ses pensées, moi n'osant pas le déranger. « Lorsque j'ai été transformé en vampire ma génitrice ma donné ce livre en refusant de me dire pourquoi ou même ce que j'étais censé en faire, juste que j'apprendrais assez vite à m'en servir. » Relevant la tête il sourit refermant l'ouvrage avant de me le tendre. « Dieu sait à quel point elle avait raison et combien je la remercie » Tournant à mon tour les pages je lève la tête vers lui, incertaine. « Ce sont... » Un petit rire vient franchir ses lèvres « Des calculs, des équations oui. Inutile de te dire qu'il ma fallu quelques temps pour comprendre le sens de ses paroles. Enfin, nous avons assez parlé de moi » C'est terminé, le masque est retombé et la discutions est close. « Avec le recul je me rends compte que j'ai oublié quelque chose d'indispensable, préférant me concentrer sur des détails n'ayant pour l'instant pas de réelle importance. »

Notre échange se termine sur ces paroles. Sans nous concerter nous quittons tout deux la pièces nous dirigeant vers nos appartements respectif dans le but de nous préparer pour notre excursion dans l'antre des brumes. Quelques heures plus tard nous arrivons à destination. « Voilà, nous y sommes, avance un petit peu que je puisse regarder ce que sa donne s'il te plaît » Tout en soupirant je m'exécute. Son attitude ne me dis rien qui vaille, son sourire, ses manières, il agit de la même manière que lorsqu'il m'utilise et qu'il sait que ce qu'il s'apprête à faire ne me plaira pas.

Lorsque je me retourne je ne peux retenir un long soupir blasé. Par un miracle que seul lui sait accomplir ils ont disparue. Lui, Ramia et la diligence, plus rien, plus la moindre trace. Même les traces de pas que nous avions laissé en venant se sont volatilisées. « J'espère que cette situation vous amuse parce que me concernant c'est loin d'être le cas. » Sans rien ajouter de plus je me détourne du lieu de notre arrivée, avançant dans l'étendue glacée de l'antre des brumes. « Je n'ai pas de temps à perdre avec un comportement puéril comme le votre. » Je cris presque en prononçant ces paroles. Pour la première fois depuis que nous nous connaissons il a réussis à me mettre hors de moi. M'asseyant sur un rocher, m'emmitouflant dans ma cape, capuche rabattue, je croise les bras. Je ne marcherais plus dans son jeu, s'il veut que je fasse quelque chose alors qu'il me le dise. En attendant j'ai la ferme intention de ne pas bouger d'ici sans une bonne raison.
Dim 26 Fév - 13:53
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Langzyliah :: Le Continent Sibyllin :: L'Antre des Brumes-
Sauter vers: