Derniers sujets

Léonard Harlock - En lien avec Solyane Gilsaïane [LIBRE]

 :: Prédéfinis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Elih Marendir
avatar
Elih Marendir
Ashryn - Sylvar - IV
Parchemins : 1546
Léonard Harlock
« Lorsque tu auras besoin d'un protecteur, viens demander Locke »
Surnom : Locke
Âge : 25ans
Race : Edsere
Occupation : Voleur, menteur, chef de bande
Lieu d'habitation : La Terre des Rescapés
Statistiques
Force
■ Force physique :
■ Endurance :
Dextérité
■ Vivacité :
■ Habileté :
Intelligence
■ Fermeté psychique :
■ Adaptation :
Prestige
■ Apparence :
■ Contact social :
Ensorcellement :
■ Affinité magique :
■ Puissance :
Ensorcellements
- Vos ensorcellements de race et trois au choix dans la liste des ensorcellements
Inventaire

- Pièces de bronze :
- Pièces d'argent :
- Pièces d'or :
Pour tout ce qui concerne cette partie, veuillez faire vos lancers dans CE SUJET

- Objets achetés avec l'argent reçu au début de l'aventure -
Veuillez lister vos achats et déduire l'argent

- Pièces de bronze :
- Pièces d'argent :
- Pièces d'or :
Physique
Du haut de son mètre soixante-seize et de ses vingt-cinq ans, Léonard – ou Locke comme il préfère être appelé – est un homme fait et aime à le montrer.
Lorsqu'il doit être au centre de tous les regards, surtout celui de sa bande, il s'affiche droit et fier, le torse un peu bombé, les épaules rejetées un peu vers l'arrière. Quelle que soit la circonstance, il veut qu'on croit qu'il assure, qu'il n'est pas le chef pour rien.

Cette arrogance étudiée dans son attitude se reflète jusque sur son visage. Il a si bien su se trouver un masque d'insolence et de défi que c'est devenu une seconde nature chez lui et qu'il s'agit de l'expression qui lui vient le plus naturellement.
Dominé par sa chevelure brune qui lui descend jusqu'au cou en retombant en mèches folles autour de son visage, on découvre un visage en ovale marqué par un nez assez prédominant. Sous d'épais sourcils droits, ses yeux noisettes, malicieux, semblent constamment évaluer le monde qui l'entoure. Sa bouche, aux lèvres minces, est toute aussi capable de sourire que d'afficher le plus implacable rictus de mépris. Bien des mensonges et fausses promesses en sont sortis. Il entretien aussi avec soin le bouc qu'il s'est laissé poussé

A force d'avoir passé des années à parcourir sa ville par la voie des toits, des gouttières et des cheminées, Locke a développé une habileté et un équilibre que seuls ses compagnons – ou de bons escrimeurs – sont capable d'égaler. A force de devoir fuir au moindre signe de danger, il est également devenu rapide et endurant. La seule chose qu'il lui manquerait peut-être serait de savoir se battre.

Comme la plupart des gens vivant comme il le fait, à savoir les voleurs et autres petits bandits, il est plus à son aise vêtu d'habits sobres et des couleurs plus sombres. Cela dit il ne rechigne pas, de temps en temps à s'habiller avec des vêtements plus tapageurs ou bigarrés si ça peut lui servir. Du moments qu'ils restent pratiques et confortables.
Psychologie

Locke est un jeune homme sûr de lui mais qui reste prudent. Il aime être le centre de l'attention mais seulement quand il l'a décidé.

Derrière cette carapace d'arrogance et de forfanterie se cache en réalité un jeune homme abandonné et rejeté de ceux qui auraient dû l'élever et le protéger. D'un naturel combatif, il a alors décidé que puisque sa famille n'avait pas voulu de lui, il s'en trouverait une où tout le monde serait le bienvenue. Surtout ceux qui n'ont pas d'autres parents.

Protecteur et bienveillant, il a donc pris sous son aile plusieurs jeunes des rues. Ce qui lui a permis de guérir quelques unes de ses blessures psychologiques. Mais il a aussi rapidement compris qu'il se devait, pour les autres jeunes, d'avoir l'air d'être capable de tout et d'assumer des responsabilités qui peuvent parfois s'avérer trop lourdes pour ses épaules.

En commençant à voler, Locke a également découvert le frisson de l'adrénaline et il y est devenu accroc. Au point de devenir un peu trop audacieux pour son bien et celui de ceux qui le suivent. S'il parvient le plus souvent à se réfréner avant de se mettre en danger, la tentation est souvent très forte de braver chaque fois une nouvelle limite, un nouvel interdit.

Une autre chose qui caractérise Locke est sa faculté de tout apprendre par lui même : Insatiablement curieux, il aime découvrir de nouvelles choses. De nouvelles compétences comme de nouvelles façons de vivre. Plus manuel qu'intellectuel, c'est au contact direct des travailleurs qu'il aime se former. C'est comme cela qu'il a commencé à se tisser un réseau sûr. Ce qui lui a été utile à plusieurs reprises dans sa carrière de chapardeur !
Histoire
Quatrième fils d'un boulanger, ses parents n'ont pas pu se permettre d'avoir une nouvelle bouche à nourrir. Il a été abandonné alors alors qu'il n'avait que trois ans. Recueilli par un religieux affable, il s'est cependant très vite éloigner de la religion.

A l'âge de huit ans, il a commencé à chaparder de quoi vivre par lui-même. Bien entendu, ses début en tant que détrousseur furent catastrophique et plus d'une fois le religieux l'ayant pris en charge après son abandon fut contraint de lui servir de garant auprès des autorités. Ce qui ne va pas l'empêcher de continuer.

Pugnace et intelligent, Locke va rapidement gagner les réflexes pour ne pas se faire attraper. Des réflexes qu'il perfectionnera encore et encore. Plus sûr de lui mais en recherche constante de cette famille dont il a été privé trop tôt, il va se constituer une sorte de bande avec d'autres gamins qui, comme lui, sont obligés de voler pour survivre.

Lorsque les temps sont trop durs, ces mômes orphelins mais soudés trouvent refuge dans la petite église du religieux pour qui Locke éprouve, malgré ce qu'il lui a fait vivre, beaucoup de tendresse et de respect.

Il a seize ans lorsqu'il rencontre Solyane pour la première fois. Gamine de dix ans, elle est plus morte que vive lorsque ses camarades et lui la soigne. Il comprend vite qu'elle n'a pas eu une vie facile. D'ailleurs elle lui fait penser à un animal sauvage et, loin de les remercier pour l'aide qu'ils lui ont apporté, elle va les rejeter. Avant de revenir un peu plus tard.

Entre Locke et Solyane va naître une étrange amitié qui, au fil des années, va faire naître en Locke des sentiments de plus en plus troubles. Néanmoins il la connaît – peut être mieux que personne – et il sait qu'elle se refuse à toute relation intime. Lui-même est partagé entre amitié, pseudo-relation familiale et désir.
Acolyte
Précisions rapides sur l'acolyte. S'il n'y en a pas, laissez vide.
Précisions du créateur
L'avatar de Flynn Rider (ou Eugène, de son vrai nom) est négociable bien que j'y tienne quand même assez. De même que certains points de sa psychologie et de son background. Le seul point qui sera inflexible sera la rencontre avec Solyane (Logique, en même temps).

De même je laisse complètement libre le choix d'un ou une acolyte selon les désirs du prochain joueur ou de la prochaine joueuse.
Codage par Saphira pour Epicode



So, what if I'm addicted ?:
 
Raptor Jéselih:
 
Elih Marendir
Mer 8 Fév - 18:41
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Langzyliah :: Prédéfinis-
Sauter vers: