Derniers sujets

Quevven Adraberith

 :: Archivées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
avatar
Invité
Invité

Quevven
Adraberith
Identité
  • Surnom :Kéké, Veven, Queso. (non c'est pas vrai, mais si vous voulez appeler mon perso comme ça dans un RP, ça me fera beaucoup rire :/)
  • Âge :450ans
  • Sexe : Oui, toujours
  • Race : Lië'ja
  • Occupation : Professeur, généalogiste (mais que pour sa famille), magicien.
  • Lieu d'habitation : La Terre des Rescapés
Statistiques

  • Force

  • ■ Force physique : 1
    ■ Endurance : 1

  • Dextérité

  • ■ Vivacité : 1
    ■ Habileté : 1

  • Intelligence

  • ■ Fermeté psychique : 4
    ■ Adaptation : 3

  • Prestige

  • ■ Apparence : 4
    ■ Contact social : 4

  • Ensorcellement

  • ■ Affinité magique : 5
    ■ Puissance/Résistance : 6

    Biens
    Ensorcellements

    ► Nyëyan
    ► Fë’eth
    ►Contrôle de l'eau
    ►Contrôle de la terre
    ► Création d'illusions

    Inventaire

    - Monnaie -

    - Pièces de bronze : 174
    - Pièces d'argent : 91
    - Pièces d'or : 6

    - Objets achetés avec l'argent reçu au début de l'aventure -

    - Rapière (45 pièces d'argent)
    - Robe renforcée (2 pièces d'or)
    - Carte de Langzyliah (10 pièces d'argent)


    - Pièces de bronze : 174
    - Pièces d'argent : 36
    - Pièces d'or : 4

    Gains


    - Un masque augmentant légèrement le Prestige.

    Physique

    Vous savez, beaucoup de clichés subsistent en ce qui concerne les Elfes. Ils sont censés être magnifiques, et tout le tralala. Ben moi, j'suis pas si beau que ça. J'ai les traits fins, certes, mais c'est parce que je suis maigre (aussi maigre que mes chances de choper des filles). Mes yeux sont dorés, et c'est bien la seule chose dont je suis fier. Mes lèvres sont fines, surplombées par un nez droit bien que long. Et mes cheveux, bordel, mes cheveux. A la limite, le fait qu'ils soient courts et que ça me rende moins efféminé ne me dérange pas. Mais bon, ils sont surtout roux. Si j'ai le malheur d'arriver chez les humains, ils me brûlent sur la place publique. Et puis, c'est laid, roux, généralement. Soit t'as une belle crinière de feu, soit t'as juste un amas un peu désordonné de poils couleur carotte. Et moi, ben j'ai pas une crinière de feu, ou alors y'a plus que des braises.
    Tout ça pour vous dire que mon visage n'est pas des plus ravissants, surtout en ce qui concerne les canons de beauté elfiques. En ce qui concerne le reste de ma silhouette, ben... Disons que ça va, je me défend. Je mesure un mètre soixante quinze pour une cinquantaine de kilos. J'aime porter des habits plutôt classieux, quitte à me ruiner en habits. Si vous avez le malheur de ne serait-ce qu'effilocher une manche de mon manteau lors d'un combat, je vous noie avec un sortilège de mon cru.

    MINIMUM DE 200MOTS

    Psychologie

    "Ta mère doit être fière de ce don pour le tricot." m'a dit un jour Elria M'lredelë, dans un bar à Eleshyë. C'est drôle, ce genre de blagues sur le côté androgyne des elfes, vous trouvez pas? On se marre, hein? Non, je n'aime pas les elfes mâles parce que je suis un elfe, ça n'a pas de sens, et ça tient pas debout, niveau survie de l'espèce. Je tenais à ce que ce soit clair. A ceux qui lisent ces lignes, évitez ce genre de remarques lourdingues, s'il vous plaît, parce que ça commence à me les briser sévère.
    Vous savez, j'ai jamais vraiment réussi à me mettre en tête que je devais répondre aux canons de ma race. Je vous ai parlé de mes caractéristiques physiques, au dessus, mais même mon éducation a eu du mal à se faire à cause de ça. Déjà, j'ai pas eu de père, ce qui n'arrange pas les choses. Et puis, ma mère, qui n'a jamais été autre chose qu'une personne très conservatrice, a voulu m'inculquer les bonnes manières elfiques. Tu parles d'une connerie. J'suis pas le genre de bouseux qui brosse la majestueuse crinière des licornes au clair de lune, moi. J'ai certes passé mon temps au milieu de livres et dans la magie, mais c'est pas pour autant que je dois être le rouage d'une société qui se veut altruiste et libre en surface, alors qu'elle est tout autant déchirée par les conflits que les autres. Dans la même veine, je suis pas plus attiré par la Nature que ça. J'ai une emprise naturelle sur elle de par mes ensorcellements, ceci dit. Mais c'est pas pour autant que je vais me foutre en rogne en faisant des grands mouvements avec les bras parce qu'un mec a foutu le feu à deux brindilles, quoi. Par contre, je me reconnais dans ce côté diplomate et pacifique des elfes, ou du moins, un peu. Avant, lorsque je travaillais en tant que chercheur en biologie sur les dragons, je mettais un point d'honneur à tout régler sans utiliser la force. C'est une habitude que je tente de garder encore aujourd'hui, même si j'ai un sens du spectacle qui implique un amour viscéral pour tout ce qui a trait au combat, spécifiquement les duels magiques.
    En bref, vous l'aurez probablement compris, je ne suis pas ce qu'on pourrait qualifier d'elfe lambda. C'est ce nuage de points de divergence avec mes pairs qui m'a poussé à quitter cette société pour vivre parmi les humains. On pourrait même aller jusqu'à dire que, finalement, c'est ce qui fait mon charme.

    Histoire

    C'était un soir d'hiver. Le vent vomissait des torrents de flocons qui se mélangeaient à la boue, les rues étaient vides de monde, seuls quelques clochards et chats errants déambulaient, combattaient les éléments.
    Vous vous demandez probablement ce que je faisais, moi, à ce moment là? Figurez-vous que je ne faisais pas grand chose, ou en tout cas rien de bien intéressant. J'étais plongé dans mes livres de géomancie, pour mettre au point un nouveau sort qui consistait en la mesure de la gravité par lévitation de rochers. Je me suis toujours considéré comme un intellectuel, plus ou moins, à ceci près que je n'étais pas aussi doué que mes autres camarades. En réalité, l'on m'a toujours inculqué cette culture elfique, comme quoi je devais répondre aux canons de ma race, que je devais être cultivé, vif d'esprit, redoutablement intelligent, beau, grand, mince, amoureux de la Nature, respectueux des éléments, de la forêt, de la faune, de la flore. Bref, les Elfes se considèrent comme parfaits, et tentent d'inculquer cette vanité à leurs enfants. Bien souvent, ça marche, tous mes potes pètent plus haut que leur cul. Mais vous savez probablement que la nature a ses... défauts. Par exemple, je suis né roux. Ne me demandez pas pourquoi, je ne sais pas, probablement l'oeuvre de la génétique, puisque mon père n'était pas un elfe, mais un démon, et qu'il doit bien y avoir des démons roux parmis mes ascendants. Toujours est-il que j'ai hérité de la longévité des elfes, et de leurs ensorcellements propres. Ensuite, mis à part ce détail de couleur, je n'ai jamais été aussi doué en magie que ma famille, ou tout simplement mon entourage. C'est le genre de chose qui vous déchire, qui vous ronge de l'intérieur, brûle votre confiance, et écrase votre ego. Ainsi partent en fumée vos espoirs d'un jour égaler ou dépasser les autres. Cependant, je me suis accroché. J'ai agrippé cette corde d'espoir, et je me suis mis à étudier d'arrache-pied, pour dépasser les autres, et aujourd'hui, me voilà professeur de magie dans la plus grande université du continent. Je donne des cours d'hydromancie et de géomancie, bien que j'aie été affecté à la section d'étude des dragons dans ma jeunesse. Enfin, peut-on parler de jeunesse? J'avais trois cent ans à l'époque, j'en ai quatre cent cinquante à l'heure où je couche sur papier ce semblant de biographie. J'ai même pas une ride, on dirait encore un beau jeune homme. Enfin je veux dire, un beau jeune elfe. Ou un demi-elfe. Bref, je m'en fous, mettez ce que vous voulez comme adjectifs.
    J'ai eu une enfance correcte, étant issu d'une famille aisée. Je parle couramment l'elfique et la langue des humains, et j'ai eu en deux cent ans le temps de m'intéresser à la langue des nagas – je la comprends et l'écrit plus que je la parle, en réalité.
    Mes parents sont encore vivants, mes frères et soeurs aussi. Je leur envoie des lettres, de temps en temps, histoire qu'ils sachent à quel point je les aime, et à quel point je pense à eux. Sauf mon père. Temsibis Tashatt, démon de son état, est mon père. Et il est également le père de beaucoup d'autres enfants à travers les terres de Langzyliah. Disons, pour faire court, qu'il a passé le plus clair de son temps à se croire capable de créer une véritable famille, jusqu'au point où ça lui a cassé les couilles. J'ai été élevé par ma mère, puisque Temsibit a débarassé le plancher familial alors que je n'avais que trois ans. Ma mère, du haut de ses deux siècles, n'avait pas vraiment compris ce qui lui arrivait, il faut bien le dire. Elle se mettait à la fenêtre, les premiers temps, pour pleurer sans que je m'en aperçoive vraiment. De toute manière, je suis content que papa ait quitté la maison très tôt, parce que ça aurait été bien pire si je l'avais réellement connu.
    Pourquoi je vous parle de ça? La raison est assez simple : le but ultime de ma vie est de reconstituer l'arbre généalogique de cette branche de la famille, ou, tout du moins, y ranger tous mes demi-frères et demi-soeurs, ainsi que leurs mères. J'ai entamé ce projet il y a maintenant plus de soixante dix ans, et j'ai l'impression de ne pas en voir le bout. J'en suis, pour l'instant, à une quarantaine de ramifications pour vous donner un ordre d'idées, et plus je parcours le monde, plus j'ai l'impression que mon père devrait obtenir une sorte de prix pour l'ensemble de son... "oeuvre".
    C'est en voulant faire cet arbre généalogique que j'ai rencontré Mêche Pelba, ma demi-soeur, d'ailleurs. Mais je ne m'étalerai pas dessus – sur l'histoire, je veux dire, pas sur Mèche.
    Enfin, vous vous demandez probablement pourquoi j'écris tout ça, maintenant, parce que c'est vrai qu'on s'en fout un peu. J'écris ça par envie de coucher sur papier mes aventures et mes idées. Alors, considérez ce pavé comme ce qu'il est à mes yeux ; c'est-à-dire la préface d'un recueil de nouvelles fabuleuses.

    Acolyte

  • Nom: Pelba
  • Prénom : Elrior
  • Surnom :Mèche
  • Âge :200ans
  • Sexe : Jamais le premier soir
  • Race : Lië'ja
  • Niveau : 0
  • Occupation : ///
  • Lieu d'habitation : La Terre des Rescapés
  • Statistiques

  • Force

  • ■ Force physique :
    ■ Endurance :

  • Dextérité

  • ■ Vivacité :
    ■ Habileté :

  • Intelligence

  • ■ Fermeté psychique :
    ■ Adaptation :

  • Prestige

  • ■ Apparence :
    ■ Contact social :

  • Ensorcellement

  • ■ Affinité magique :
    ■ Puissance/Résistance :



    Ensorcellements

    ► Téléportation
    ► Contrôle de l'air




    Inventaire

    Possessions de votre acolyte



    Physique


    Ma demi-soeur n'a jamais été franchement très belle, il faut bien le dire. Avec son nez en trompette et sa bouche qui a l'air de faire constamment la moue, on ne peut décemment pas la qualifier de "belle". Elle est, tout au plus, jolie, ou mignonne. Ses cheveux raides sont d'un roux éclatant, par contre, il faut bien le dire. Je suis un peu jaloux.



    Psychologie


    On peut la considérer comme une fille un peu trop gâtée, très imbue d'elle-même, provocatrice... La liste est longue. Mais elle est également redoutablement intelligente et très sûre d'elle. Qu'est-ce que vous voulez que j'ajoute? C'est ma soeur, après tout.  



    Histoire


    Pour ce qui est de son histoire, ça va être un peu long. J'vais essayer de faire court. Disons qu'elle a eu à peu près la même enfance et la même vie que moi, à croire que c'est un point commun propres aux enfants de Timsibit. D'après ce qu'elle m'a raconté, c'est une fille élevée dans la noblesse. Il a quand même fallu quelques dizaines d'années pour qu'elle s'aperçoive que la vie qu'on lui destinait ne lui plaisait absolument pas. C'est ainsi qu'elle quitta sa famille et partit à l'aventure. Je ne suis même pas certain que quelqu'un la cherche encore. Selon Mèche, sa famille la croit morte.



    Autre
    • Pseudo courant : Ibtissem
    • Comment avez-vous découvert le forum : Scylla
    • Fréquence de présence : Alors, normalement c'est semestriel, mais je vais essayer de venir plus souvent.  
    • Des remarques ou un petit mot à dire : Oui.
    • Code règlement
      Validé ♡

    Invité
    Mar 7 Fév - 17:42
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    avatar
    Invité
    Invité
    Bienvenuuuuue
    Invité
    Mar 7 Fév - 18:11
    Revenir en haut Aller en bas
    Elih Marendir
    avatar
    Elih Marendir
    Ashryn - Sylvar - IV
    Parchemins : 1546
    Bienvenue chez nous !

    Si tu as la moindre question n'hésite pas à me contacter et pense à "upper" ta présentation quand elle sera terminée, je foncerais lire !



    So, what if I'm addicted ?:
     
    Raptor Jéselih:
     
    Elih Marendir
    Mar 7 Fév - 18:21
    Revenir en haut Aller en bas
    Solyane Gilsaïane
    avatar
    Solyane Gilsaïane
    Nanthun - Incertus - III
    Parchemins : 1242
    BIENVENUE !



    Je les aime, je suis accro...:
     
    Solyane Gilsaïane
    Mar 7 Fév - 18:28
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    avatar
    Invité
    Invité
    Bienvenue à toi elfe rouquin !
    Invité
    Mar 7 Fév - 19:09
    Revenir en haut Aller en bas
    Scylla Fentkräes
    avatar
    Scylla Fentkräes
    Ashryn - Sylvar - IV
    Parchemins : 1228
    Bienvenue <3


    SUP' BITCHES

    Scylla Fentkräes
    Mar 7 Fév - 19:55
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    avatar
    Invité
    Invité
    Merciiii :P
    J'ai rempli mes descriptions, il manque plus grand chose, ça avance petit à petit o/
    Invité
    Mar 7 Fév - 22:05
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    avatar
    Invité
    Invité
    Fiche terminée o/
    Invité
    Mer 8 Fév - 14:35
    Revenir en haut Aller en bas
    Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Langzyliah :: Archivées-
    Sauter vers: